Le Nouvelliste
Nancy Fournier veut porter plainte contre deux médecins et des membres du personnel de l’urgence du CHAUR qui l’ont renvoyée chez elle alors qu’elle avait une plaie qui s’aggravait de jour en jour.
Nancy Fournier veut porter plainte contre deux médecins et des membres du personnel de l’urgence du CHAUR qui l’ont renvoyée chez elle alors qu’elle avait une plaie qui s’aggravait de jour en jour.

Renvoyée chez elle avec une plaie qui s’aggrave

Matthieu Max-Gessler
Matthieu Max-Gessler
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — C’est deux fois plutôt qu’une que des médecins du Centre hospitalier affilié universitaire régional de Trois-Rivières (CHAUR) ont renvoyé chez elle une résidente du secteur Gentilly, alors que la plaie qu’elle a développée à la suite d’une chirurgie plastique s’aggravait.