La présidente d’honneur du Relais pour la vie de La Tuque, Ingid Bastarache a lancé le premier tour de piste en coupant le ruban avec sa fille Marine Fillion. Elle est entourée de Doris Beaulieu, Lise Blanchette, Marcel Pellerin et de Johanne Pellerin.

Relais pour la vie: plus de 47 000 $ recueillis à La Tuque

LA TUQUE — Les gens ont marché et couru pour la lutte au cancer à La Tuque, ce week-end. On a célébré l’espoir et amassé au total 47 919 $ pour la recherche au Relais pour la vie de la Société canadienne du cancer (SCC).

«Tout comme la SCC nous croyons que la vie est plus grande que le cancer et nous sommes fiers de l’impact qu’a le Relais pour la vie dans la communauté», souligne Marie-Josée Tremblay, présidente du comité organisateur du Relais pour la vie de La Tuque.

Au total, 197 personnes étaient inscrites à l’événement, soit 94 survivants et leurs aidants, ainsi que 103 participants divisés en 10 équipes. Pendant 12 heures, les gens ont marché et se sont relayés sur la piste à La Tuque.

Les gens ont marché durant toute la nuit de samedi à dimanche au Relais pour la vie 2019 de Nicolet-Bécancour.

Plus de 1239 luminaires ont été vendus. Le comité organisateur était plus que satisfait du résultat de ce 8e Relais pour la vie en Haute-Mauricie.

«On est très content ! Tout s’est très bien déroulé. On a eu de la chaleur et de la belle température, c’est merveilleux. On avait des petites nouveautés qui ont fait la différence, des ballons avec néon, un quiz vers quatre heures du matin, on a essayé d’animer plus la nuit un peu», souligne Marie-Josée Tremblay.

Un Relais pour la vie était également organisé à Bécancour, dans le secteur Saint-Grégoire. Les organisateurs espéraient recueillir 92 500 $ lors de cet événement.

Depuis 19 ans, le Relais pour la vie rassemble les communautés à travers le Québec. Des équipes se réunissent pour célébrer tous ceux qui vivent et ont dû vivre avec le cancer, et ceux qui y ont survécu.

Grâce à la générosité des Québécois, la Société canadienne du cancer (SCC) peut, entre autres, financer des recherches novatrices sur plus de 100 types de cancer, ce qui nous procure une vue d’ensemble sur tous les aspects du cancer. La SCC fait également de la prévention et elle offre des programmes et des services permettant de venir en aide aux personnes touchées par le cancer et leurs familles.