Le Nouvelliste
Les conseillers municipaux Claude Ferron et Mariannick Mercure constatent que l’actuel scénario réaliste de réfection de cette piscine pourrait frôler les 16 M$.
Les conseillers municipaux Claude Ferron et Mariannick Mercure constatent que l’actuel scénario réaliste de réfection de cette piscine pourrait frôler les 16 M$.

Réflexion demandée sur la réfection de la piscine de l'Expo

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Alors que la Ville de Trois-Rivières s’apprête à se lancer dans la rénovation de la piscine du parc de l’Exposition, certaines voix s’élèvent pour réclamer une consultation publique sur le projet. C’est le cas des conseillers municipaux Claude Ferron et Mariannick Mercure, qui constatent que l’actuel scénario réaliste de réfection de cette piscine pourrait frôler les 16 M$, un montant qui pourrait plutôt être envisagé pour la construction, par exemple, d’un complexe aquatique qui répondrait mieux aux besoins de la population.