Des immeubles du Complexe Baie-Jolie, construits par le promoteur Georges Mouradian, le long de la route 138 à Pointe-du-Lac.

Référendum à Pointe-du-Lac: les citoyens disent non aux multilogements

TROIS-RIVIÈRES — Soixante résidents de trois zones du secteur Pointe-du-Lac ont voté, dimanche, en faveur du règlement interdisant la construction de multilogements le long de la route 138.

Des 151 résidents de la zone visée par le règlement et des deux zones contiguës, 111 se sont rendus aux bureaux de vote, au Pavillon des Seigneurs, sur le chemin Sainte-Marguerite. Cinquante ont donc voté contre et 1 bulletin a été rejeté. Les citoyens concernés avaient jusqu’à 20 h pour voter.

Le promoteur immobilier Georges Mouradian, qui a déjà construit cinq de ces immeubles dans la zone visée, s’opposait à ce règlement. Lors de l’ouverture du registre, l’été dernier, un nombre suffisant de citoyens avaient aussi manifesté leur désaccord, forçant la tenue d’un référendum.

Il s’agit du premier référendum que la Ville de Trois-Rivières devait organiser en près de 25 ans.