-

Quatre ans de prison pour un narcomane braqueur de pharmacie

Un narcomane de 27 ans écope d'une peine de quatre ans de prison pour avoir braqué, avec un complice, une pharmacie Proxim du boulevard L'Ormière.
Le visage masqué, Olivier Lévesque, a fait irruption dans la pharmacie en fin d'après-midi le 2 février. Avec un complice qui tenait au poing une imitation d'arme, il a réclamé des narcotiques. Les deux hommes se sont enfuis avec un sac plein de comprimés et de médicaments injectables. Le complice s'est fait arrêter par les policiers tout près du restaurant Ashton, où il s'était arrêté pour manger une poutine. Olivier Lévesque a lui été intercepté devant son appartement. Interrogé par les policiers, Lévesque a admis être dépendant des opiacés et a réclamé de la méthadone, un traitement de substitution à l'héroïne. Le juge Jean Asselin a imposé au jeune homme, qui comptait peu d'antécédents judiciaires, la peine minimale prescrite par le Code criminel pour un vol avec arme à feu, soit quatre ans. Si l'on soustrait la détention provisoire, Olivier Lévesque devra purger un peu plus de 41 mois. L'homme compte entreprendre une thérapie.
«C'est un mal pour un bien, j'avais besoin d'être sevré», a convenu le narcomane, avant de s'excuser auprès des commis de la pharmacie, qu'il espère ne pas avoir trop traumatisées.
Le complice Sacha Letourneux, accusé de plusieurs autres vols similaires, reviendra en cour le 6 septembre.