Une session de travail est prévue ce vendredi entre des élus et la Coalition d'aide aux victimes de la pyrrhotite.

Rencontre concernant la pyrrhotite: de bonnes intentions

Alors qu'une session de travail est prévue ce vendredi avec la Coalition d'aide aux victimes de la pyrrhotite, la ministre responsable de la Mauricie et le député fédéral de Saint-Maurice-Champlain abordent la rencontre avec de bonnes intentions.
François-Philippe Champagne
Julie Boulet
«François-Philippe travaille très fort», a confié Julie Boulet, en marge d'une conférence de presse commune à Saint-Adelphe. Et la députée de Laviolette dit toujours attendre une contribution d'Ottawa dans ce dossier.
Pour sa part, M. Champagne a expliqué au Nouvelliste qu'il allait participer «avec les autres» à l'élaboration d'une solution.
«J'y travaille à tous les jours, je suis le meilleur allié des victimes de la pyrrothite. Je suis en contact avec les intervenants. C'est un dossier qui me tient à coeur et il faut le faire avancer. Cette rencontre s'inscrit dans la suite des choses. Chacun doit mettre l'épaule à la roue», a-t-il fait savoir.