Le directeur du Regroupement des organismes de personnes handicapées de la Mauricie, Steve Leblanc, dénonce les ententes de services du projet FORCES pour DI-TSA.
Le directeur du Regroupement des organismes de personnes handicapées de la Mauricie, Steve Leblanc, dénonce les ententes de services du projet FORCES pour DI-TSA.

Projet FORCES pour DI-TSA: questionnements sur les ententes de services

Jade Brouillette
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — À la suite du renouvellement du projet FORCES pour les personnes atteintes d’une déficience intellectuelle (DI) ou d’un trouble du spectre de l’autisme (TSA) annoncé mardi, le Regroupement des organismes de personnes handicapées de la Mauricie s’interroge au sujet des ententes de services.