Entourée de plusieurs députés de la région dont Pierre Giguère, Pierre Michel Auger et Jean-Denis Girard, la ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l'intimidation, Francine Charbonneau était de passage à Shawinigan pour faire cette annonce.

Programme Québec ami des aînés: 11 millions $ pour des projets

Les organismes oeuvrant à favoriser le mieux-être ainsi que l'épanouissement des aînés peuvent compter sur une nouvelle enveloppe de 11 millions de dollars afin de financer de nouveaux projets s'inscrivant dans leur mission.
La ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l'intimidation, Francine Charbonneau, était d'ailleurs de passage à Shawinigan lundi après-midi afin d'annoncer l'octroi de cette somme, qui sera distribuée dans le cadre du programme Québec ami des aînés.
Elle était accompagnée pour faire cette annonce à portée provinciale du député de Saint-Maurice, Pierre Giguère; de celui de Champlain, Pierre Michel Auger ainsi que de leurs homologues dans Maskinongé et Trois-Rivières, Marc H. Plante et Jean-Denis Girard.
«On veut faire en sorte de reconnaître des activités, des expériences et des mouvements qui font en sorte que nos aînés au Québec sortent de l'isolement et deviennent des citoyens très actifs dans leur communauté», a déclaré la ministre avant de préciser que ce programme existait déjà et qu'il avait été reconduit en raison du grand nombre d'initiatives mises en place par les organismes.
Cette somme servira à financer 107 nouveaux projets dans le cadre de deux volets du programme, soit celui de soutien aux projets nationaux et à l'expérimentation et un autre dont l'objectif est de soutenir directement des actions communautaires.
Un montant de 1 904 327 $ est alloué au premier tandis que le second obtient la plus grosse part du gâteau, soit 9 305 664 $. Les projets sélectionnés dans le cadre de ce deuxième volet peuvent recevoir une aide financière pouvant aller jusqu'à 150 000 $ par année sur une période d'un à trois ans.
En Mauricie, six initiatives se partageront la somme de 404 230 $. Elles émanent de l'Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) de Mékinac (21 780 $); de l'Alter Égaux, un organisme de justice alternative de La Tuque (52 636 $); de l'organisme Revitalisation des quartiers Saint-Marc - Christ-Roi de Shawinigan (150 000 $); de la Table de concertation des aînés et des retraités de la Mauricie (56 210 $); de l'AQDR des Chenaux (84 400 $) et de la Maison de la Famille du bassin de Maskinongé (39 204 $).
Ayant reçu la somme maximum qu'il est possible d'obtenir dans le cadre de ce programme, l'organisme Revitalisation des quartiers Saint-Marc - Christ-Roi de Shawinigan, dont les locaux ont servi pour l'annonce, accueille à bras ouverts cette aide financière. Sa coordonnatrice, Nancy Therrien, a indiqué que cet argent servira notamment à payer une ressource [une animatrice ou un animateur] qui mettra sur pied des activités spécialement destinées aux aînés.
«Elle sera une agente de mobilisation pour rassembler les différents partenaires des projets. Elle va également animer et accompagner les aînés dans leur désir de s'impliquer. Elle organisera les rencontres, mais il y aura également des focus groups.
Nous voulons connaître l'opinion des aînés et savoir ce qu'ils veulent. On peut bien organiser des activités, mais ça se peut qu'ils ne soient pas très à l'aise avec celles-ci. Ça sera donc eux qui décideront ce qu'ils veulent faire. Ils seront les premiers à parler. Ce sont eux qui vont nous guider [dans nos choix]», a expliqué la coordonnatrice.