Prix Ruralia-Desjardins: deux projets de la région se distinguent

Deux projets d'initiative citoyenne de la région ont été récompensés cette semaine lors de la troisième édition du prix Ruralia-Desjardins. Ces projets se sont démarqués par la mobilisation de l'ensemble de la communauté rurale dont ils sont issus.
Les projets «Partenaires 12-18: des raccrocheurs de jeunes, des réveilleurs de leader» du Centre-du-Québec et «la P'tite École de Lac-Édouard» en Haute-Mauricie ont respectivement décroché la deuxième et troisième place parmi les 151 projets soumis au jury.
«La qualité des projets lauréats de cette troisième édition du prix Ruralia-Desjardins démontre toute la vitalité du monde rural et sa résilience face aux obstacles. C'est par la mobilisation de toute leur communauté qu'ils font la preuve que ça prend tout un village pour faire un village et que l'engagement de chaque citoyen contribue à la vitalité de la communauté», souligne madame Claire Bolduc, présidente de Solidarité rurale du Québec.
Le deuxième prix, doté d'une bourse de 10 000 $, a été remis à «Partenaires 12-18: des raccrocheurs de jeunes, des réveilleurs de leader» du Centre-du-Québec. Ce projet stimule l'engagement social des jeunes dans des projets qu'ils proposent et gèrent eux-mêmes. Les jeunes impliqués sont devenus des agents de changements positifs, ayant des effets directs sur la revitalisation de leur milieu.
Le projet lauréat du troisième prix, récipiendaire d'une bourse de 5000 $, est «la P'tite École de Lac-Édouard» en Mauricie. À la fermeture de leur école, les 175 citoyens de cette communauté se sont regroupés afin d'offrir aux deux enfants d'âge scolaire un environnement éducatif stimulant dans leur milieu. Depuis 2010, une enseignante est engagée à raison de trois jours par semaine avec le soutien de la commission scolaire afin de compléter l'équipe de neuf citoyens bénévoles. La P'tite École compte maintenant huit élèves.