François-Philippe Champagne était de passage à La Tuque, jeudi.

Près de 20 millions pour la Haute-Mauricie

Le passage du député de Saint-Maurice-Champlain et ministre du Commerce international, François-Philippe Champagne, a été remarqué en Haute-Mauricie, jeudi. Il a fait pas moins de 10 annonces laissant ainsi près de 20 millions de dollars dans sa circonscription.
«C'est une journée exceptionnelle qu'on vient de faire. On a investi dans les gens de la Haute-Mauricie. Quand on investit ici, ça fait travailler tout notre monde. C'est toute la région qui va en bénéficier. Je pense que ça donne aussi un signal très fort qu'on est là et qu'on veut développer nos régions. Le talent est aussi en région, et l'innovation, ça se passe aussi en régions», a lancé François-Philippe Champagne.
Des 20 millions annoncés, près de 18 iront aux communautés atikamekws de Wemotaci et d'Opitciwan pour, entre autres, des projets de connectivité, de logement et d'infrastructure.
Les Industries John Lewis pourront bénéficier de 569 250 dollars, sous forme de contribution remboursable. Cet argent lui permettra d'acquérir une troisième ligne de finition et des équipements de moulurage pour son usine située à La Tuque.
Bioénergie La Tuque a pour sa part reçu 500 000 dollars sous forme de contribution remboursable afin de réaliser la première phase d'études technicoéconomiques de faisabilité nécessaire au démarrage d'une usine de bioraffinage à La Tuque, pour valoriser la biomasse forestière résiduelle.
Trois autres projets ont également reçu du financement. Le Centre d'amitié autochtone La Tuque a mis la main sur 500 000 $ pour la rénovation du centre communautaire du Parc du Lac Saint-Louis. Le Club Nautique La Tuquois s'est vu accorder 30 000 $ pour améliorer l'infrastructure d'accès à la rivière Saint-Maurice. Finalement, le Club BMX La Tuque a reçu une aide financière de 25 748 $ pour améliorer le terrain pour vélos BMX du Parc des Érables.