On voit sur la photo la députée Marie-Louise-Tardif en compagnie de Nicole Boisvert, présidente du Comité des loisirs des Habitations Michel-Gélinas, et Caroline Boucher, directrice générale de ADI-TSA Centre-Mauricie/Mékinac.
On voit sur la photo la députée Marie-Louise-Tardif en compagnie de Nicole Boisvert, présidente du Comité des loisirs des Habitations Michel-Gélinas, et Caroline Boucher, directrice générale de ADI-TSA Centre-Mauricie/Mékinac.

Près de 20 000 $ d’aide pour des organismes de Shawinigan

Audrey Tremblay
Audrey Tremblay
Le Nouvelliste
SHAWINIGAN — La députée de Laviolette-Saint-Maurice, Marie-Louise Tardif, a remis près de 20 000 $ à différents organismes de Shawinigan. Les montants remis, qui totalisent 19 800 $, proviennent de son budget discrétionnaire et de ceux de différents ministres.

Par ces subventions, la députée veut «souligner le travail soutenu» des organisations et leur rôle important dans la communauté. Cinq organismes se sont partagé les sommes, soit l’Association pour la déficience intellectuelle et du trouble du spectre de l’autisme Centre-Mauricie/Mékinac, l’école secondaire des Chutes pour son projet Couloir de la violence amoureuse pour les jeunes du secondaire, Événements Nature Shawinigan (Tribal Fest), Appartenance Mauricie Société d’histoire régionale (calendrier historique) et l’OMH de Shawinigan pour le Comité des loisirs des Habitations Michel-Gélinas.