Le Nouvelliste
Geneviève Magier, coureuse, Jolyane Damphousse, présidente du conseil d’administration du Défi des Demois’Ailes et Andréanne Garon, coureuse, ont bravé la pluie à l’occasion du Prédéfi des Demois’Ailes.
Geneviève Magier, coureuse, Jolyane Damphousse, présidente du conseil d’administration du Défi des Demois’Ailes et Andréanne Garon, coureuse, ont bravé la pluie à l’occasion du Prédéfi des Demois’Ailes.

Prédéfi des Demois'Ailes: Pluie, douleur et camaraderie

Sébastien Houle
Sébastien Houle
Le Nouvelliste
Shawinigan — En attendant le défi qui les verra parcourir 750 km sur les routes du Québec pour amasser des fonds visant à soutenir les foyers qui viennent en aide aux femmes et aux enfants victimes de violence conjugale, les Demois’Ailes s’étaient donné rendez-vous à Shawinigan en cette longue fin de semaine. L’objectif était de prendre la mesure de ce qui les attend en juillet prochain et d’apporter les ajustements qui s’imposent, à l’occasion du Prédéfi, un relais qui les aura vu courir 36 km chacune.