Marylène Ménard est la travailleuse sociale qui sera intégrée dès la mi-septembre à la Direction de la police de Trois-Rivières.
Marylène Ménard est la travailleuse sociale qui sera intégrée dès la mi-septembre à la Direction de la police de Trois-Rivières.

Pour une meilleure intervention en santé mentale à la police de Trois-Rivières

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — La Direction de la police de Trois-Rivières pourra compter dès la mi-septembre sur une nouvelle ressource au sein de son équipe. En collaboration avec le CIUSSS Mauricie et Centre-du-Québec, le corps policier intégrera une travailleuse sociale dans le cadre d’un projet pilote de deux ans, afin de soutenir le corps policier au niveau des interventions auprès d’une clientèle ayant des problématiques en santé mentale ou encore en situation de vulnérabilité.