Paul Busque (à gauche) avec le premier ministre Philippe Couillard en 2015

Paul Busque se retire temporairement du caucus du PLQ à cause d'une enquête

Le député de Beauce-Sud, Paul Busque, se retire temporairement du caucus du Parti libéral du Québec (PLQ) au moment où des vérifications sont menées sur la gestion de son bureau de circonscription.

M. Busque a affirmé, jeudi, dans un communiqué de l'aile parlementaire du PLQ, vouloir réitérer aux électeurs de sa circonscription qu'il «travaille tous les jours à défendre [leurs] intérêts à l'Assemblée nationale avec la conviction d'avoir toujours agi avec honnêteté et diligence».

Le député de Beauce-Sud a ajouté avoir la certitude «que cette démonstration sera faite» et que les électeurs auront «toujours raison de [lui] faire confiance».

La présidente du caucus de l'aile parlementaire libérale, Filomena Rotiroti, a annoncé que M. Busque lui avait signifié qu'il se retirait temporairement du caucus.

La commissaire à l'éthique et à la déontologie fait présentement des vérifications concernant la gestion du bureau de circonscription de M. Busque, a affirmé Mme Rotiroti.

Elle a soutenu que le député de Beauce-Sud offrait sa pleine et entière collaboration à la commissaire à l'éthique et à la déontologie dans ce dossier.

M. Busque a les fonctions d'adjoint parlementaire de la ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation.