Le député libéral de Jean-Lesage André Drolet

Le député libéral André Drolet quitte la politique

Après avoir longuement hésité, le député libéral de Jean-Lesage André Drolet quitte la politique.

En point de presse jeudi, il a tenu à remercier les citoyens de Québec qui lui ont fait confiance au cours de ses trois mandats. «Je pense que je pars avec le devoir accompli.»

Celui qui aura bientôt 64 ans dit avoir choisi sa famille. «La priorité, c’est mes petits-enfants, mes enfants et ma femme qui m’attend depuis quatre ans et demi déjà, qui est à la retraite», a-t-il expliqué. 

Tout de même, M. Drolet dit avoir beaucoup apprécié son expérience politique. «C’est pas facile de quitter une vie comme celle-là.» Le député dit avoir travaillé très fort au cours des 10 dernières années. «Souvent, la tâche de député, elle est pas mise en valeur comme elle mérite de l’être»

Il quitte également à regret le Parti libéral du Québec (PLQ). «J’ai des amis à l’intérieur d’une famille comme celle-là, mais j’ai une priorité de famille ailleurs qui est importante pour moi.»

M. Drolet affirme ne jamais avoir été courtisé par la Coalition avenir Québec (CAQ), qui est en avance dans les sondages dans la région de Québec. «Les sondages et tout ça n’affectent pas du tout ce que je suis en train de faire ce matin.»

Attaché à sa circonscription, M. Drolet s’engage à bien la représenter jusqu’à la fin de son mandat, l’automne prochain. «Je suis quelqu’un de loyal, et puis, je vais représenter ce comté-là jusqu’à la fin et aider la personne qui me remplacera.» Le député dit également vouloir aider le candidat ou la candidate que le PLQ présentera dans Jean-Lesage.