Le député de Portneuf Michel Matte

Le député de Portneuf Michel Matte quitte la politique

Le député libéral de Portneuf Michel Matte ne sera pas candidat aux élections provinciales le 1er octobre. Il en a fait l’annonce mardi dans sa circonscription.

En réflexion depuis quelques mois sur son avenir, M. Matte, âgé de 68 ans, a finalement choisi de céder sa place. 

Ancien enseignant, directeur d’école et maire de Saint-Marc-des-Carrières, M. Matte a été élu pour la première fois en 2008, avant d’être battu et de nouveau élu en 2014. 

S’il était resté en politique, M. Matte aurait eu à affronter son ex-collègue Vincent Caron, fondateur du Manoir du Lac-Sept-Îles, qui se présente pour la Coalition avenir Québec (CAQ) dans Portneuf. M. Caron a claqué la porte du Parti libéral l’an dernier alors qu’il dirigeait le bureau de circonscription de M. Matte. 

M. Matte est le 11e député libéral à annoncer qu’il ne sera pas de retour après son mandat actuel. Dans la grande région de Québec, André Drolet dans Jean-Lesage et Raymond Bernier dans Montmorency ont également fait savoir qu’ils tiraient leur révérence. 

Au Parti québécois, 5 députés ont annoncé leur retrait, dont Agnès Maltais dans Taschereau, tandis qu’à la CAQ, le député de Beauce-Nord André Spénard est le seul à avoir annoncé qu’il quittait à la politique. 

Plus de détails à venir…