Plusieurs travaux d’aqueduc et d’égout à Shawinigan

SHAWINIGAN — Signe que le printemps s’est bel et bien installé, des chantiers ont commencé à apparaître dans le paysage de nos villes. À Shawinigan, les élus ont autorisé lors de la dernière assemblée publique, des travaux du réseau d’aqueduc et d’égout de même que de voirie d’une valeur globale d’un peu plus de 7 millions $.

Le nouveau développement domiciliaire situé entre la rivière Saint-Maurice et le rond-point de la route 55 dans le secteur Saint-Georges nécessite des travaux au réseau d’aqueduc et d’égout déjà existant. Des travaux totalisant 3,6 millions $ doivent être réalisés sur les conduites du chemin des Daniel, du chemin Turcotte, l’avenue Saint-Georges et la route des Défricheurs.

Le porte-parole de la Ville de Shawinigan, François St-Onge, indique qu’en raison du nouveau développement, les conduites d’eau ne sont pas suffisamment grandes en cas d’incendie. Ce contrat a été accordé à l’entreprise André Bouvet.

Par ailleurs, les élus ont approuvé un règlement de 2,2 millions $ pour des travaux d’aqueduc et d’égout ainsi que de voirie. Ces travaux auront lieu un peu partout sur le territoire de Shawinigan. Le maire de Shawinigan, Michel Angers, a précisé mardi soir lors de l’assemblée publique que ces travaux seront financés en totalité par les retours sur la taxe d’accise sur l’essence.

Le conseil municipal a également accordé le contrat d’aménagement de la future avenue Aluminium situé sur le site de l’ancienne aluminerie Alcan. Des conduites d’aqueducs et d’égout doivent être installées avant d’exécuter les travaux de voirie. L’entreprise qui a remporté cette soumission est Maskimo Construction pour la somme de 1,13 million $. Cette rue est notamment nécessaire à l’établissement de la quincaillerie Canac.

Sans préciser les dates exactes, la Ville de Shawinigan indique que ces travaux sont prévus dans les prochaines semaines et les prochains mois.