La Ville a enregistré une hausse de 11% des visiteurs pendant la saison touristique estivale et automnale.
La Ville a enregistré une hausse de 11% des visiteurs pendant la saison touristique estivale et automnale.

Plus de visiteurs à La Tuque durant la saison estivale et automnale

Audrey Tremblay
Audrey Tremblay
Le Nouvelliste
La Tuque — Les visiteurs ont été plus nombreux à visiter La Tuque durant la saison estivale et automnale selon les dernières données compilées par le bureau d’information touristique de La Tuque et le bureau d’accueil du parc des Chutes-de-la-Petite-Rivière-Bostonnais. Entre le 1er mai et le 25 octobre 2019, la municipalité affirme avoir reçu un total de 22 518 visiteurs, une hausse de 11 % comparativement à la même période l’an dernier.

La Ville a fait savoir que 56 % de la clientèle répertoriée est européenne, 41 % est québécoise et que les 3 % autres proviennent d’ailleurs au Canada, des États-Unis et des pays hors de l’Europe.

Les mois les plus achalandés ont été juin et août. On souligne également que le nombre de visiteurs au mois d’octobre a bondi de 35 % par rapport à l’an dernier et que 74 % de cette augmentation est attribuable à la clientèle européenne.

«Nous avons aussi constaté cet été que la clientèle familiale est à la hausse, alors nous allons accorder plus d’attention aux familles dans nos prochaines offres touristiques. Un autre constat intéressant que nous avons fait cette année, c’est que les visiteurs sont de plus en plus nombreux à rechercher des activités qui leur permettront de découvrir la culture locale, de goûter aux produits du terroir, d’essayer de nouvelles activités et de vivre des expériences enrichissantes. Quand ils viennent nous rencontrer au bureau d’information touristique ou au parc des Chutes, nous avons l’occasion de leur vendre la région et nous réussissons souvent à les convaincre de demeurer plus longtemps que prévu chez nous», affirme Valérie Fortin, directrice tourisme et pourvoiries de Ville de La Tuque.

On estime qu’environ 30 % des gens qui ont visité le bureau d’information touristique et le parc des Chutes ont passé au moins une nuit dans l’agglomération de La Tuque.

«L’équipe de Tourisme Haute-Mauricie mettra en place des stratégies dans le but d’augmenter ce pourcentage dans les prochaines années, car La Tuque veut affirmer davantage ses qualités de ville de destination touristique en milieu urbain pour prolonger le séjour des visiteurs.»

Les attraits touristiques les plus populaires en milieu urbain ont été le parc des Chutes-de-la-Petite-Rivière-Bostonnais, le Centre Sakihikan et le parc du lac Saint-Louis, l’église St-Zéphirin et le centre-ville. Les vols en hydravion ont figuré comme activité de groupe la plus populaire, surtout auprès de la clientèle européenne.