Le Nouvelliste
De gauche à droite: le maire de Shawinigan, Michel Angers, Lynn Garceau, artiste-peintre, Jessica Lalonde, gestionnaire de la programmation à Nous TV et partenaire de la campagne et Sylvie Gervais, directrice du CAB de Grand-Mère et coresponsable de la campagne du Noël des nôtres.
De gauche à droite: le maire de Shawinigan, Michel Angers, Lynn Garceau, artiste-peintre, Jessica Lalonde, gestionnaire de la programmation à Nous TV et partenaire de la campagne et Sylvie Gervais, directrice du CAB de Grand-Mère et coresponsable de la campagne du Noël des nôtres.

Plus de gens auront besoin du Noël des nôtres cette année

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
Shawinigan — La pandémie, on le sait, crée beaucoup de chômeurs et les organismes d’entraide sentent déjà un accroissement des demandes, indique Sylvie Gervais, la directrice générale du Centre d’action bénévole. Le problème, c’est que les mesures sanitaires empêchent le Noël des nôtres de mener sa campagne de financement comme d’habitude, cette année, indique celle qui est également coresponsable du comité organisateur avec Michel Béliveau.