Le président du conseil d’administration de la Fondation communautaire du Saint-Maurice, Pierre Lamothe.
Le président du conseil d’administration de la Fondation communautaire du Saint-Maurice, Pierre Lamothe.

Plus de 775 000 $ en subventions à des organismes de la région

Mathieu Lamothe
Mathieu Lamothe
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — La Fondation communautaire du Saint-Maurice a, au cours des derniers mois, remis plus de 775 000 $ en subventions à des organismes communautaires de la Mauricie et du Centre-du-Québec afin de leur permettre d’adapter leurs services de première ligne pour soutenir les personnes vulnérables pendant la pandémie de COVID-19.

Plus de 50 projets ont été sélectionnés par la fondation qui avait été mandatée par le regroupement des Fondations communautaires du Canada et le gouvernement fédéral pour déployer un fonds d’urgence pour l’appui communautaire.

«Pour le déploiement de ce fonds qui était de 350 millions de dollars à l’origine, le gouvernement a fait appel à trois organisations: la Croix-Rouge, les organisations Centraide ainsi que le regroupement des 193 fondations communautaires présentes de l’est à l’ouest du pays. Le gouvernement voulait avoir des gens près de la réalité terrain qui étaient en mesure de valider les demandes», explique Pierre Lamothe, président du conseil d’administration de la Fondation communautaire du Saint-Maurice.

Les récipiendaires des subventions se retrouvent sur l’ensemble du territoire desservi par la fondation. Le Centre d’activités populaires de La Tuque, le Centre d’entraide Rayon de Soleil de Shawinigan, l’Association des aidants du Bassin de Maskinongé, l’Association des proches aidants des Chenaux ainsi que les organismes Comsep, Le Bon Citoyen, Grandi-Ose, Ébyon et le Centre de pédiatre sociale de Trois-Rivières ont notamment reçu diverses sommes après avoir déposé des projets. Des subventions ont été aussi accordées à des groupes venant en aide à une clientèle plus vulnérable au niveau de la santé.

Comme la crise sanitaire et sociale causée par la COVID-19 est loin d’être terminée, une «deuxième vague» de versements de subventions se déroulera au cours de l’automne. La Fondation communautaire du Saint-Maurice sera donc mise à contribution une seconde fois.

«Sur le montant original qui avait été partagé entre les trois organisations pancanadiennes, il est resté des sommes résiduelles. Les portails pour recevoir les demandes ont été annoncés au début de la semaine. […] Nous avons eu l’autorisation de distribuer plus de 100 000 $ équitablement entre la Mauricie et le Centre du Québec. C’est plus que des fonds de tiroir! C’est un bon montant», souligne M. Lamothe, avant de préciser que son organisation travaille en collaboration avec Centraide Mauricie, notamment afin d’éviter les doublons.

Fait à noter, la Fondation communautaire du Saint-Maurice a commencé ses activités en 2003 avec un fonds pour les personnes handicapées.

Elle gère maintenant plus de 100 fonds philanthropiques en santé, en éducation, en environnement, en lutte à la pauvreté et à l’exclusion.