De gauche à droite, on reconnaît Jolyane Damphousse, présidente du conseil d’administration du Défi des Demois’Ailes, Danielle Laramée de l’organisme La Nacelle, Sabrina Bernier de la Maison de Connivence, Lise Beaulieu de la Maison Le Far, Denise Tremblay de la Maison La Séjournelle, Johanne Toutant de la Maison de Connivence et Vicky Lavigne, vice-présidente du conseil d’administration du Défi des Demois’Ailes.

Plus de 62 000$ remis par les Demois’Ailes

Trois-Rivières — La septième édition du Défi des Demois’Ailes a de nouveau connu un immense succès cette année. L’initiative aura permis d’amasser plus de 62 000$ qui ont été remis à neuf maisons d’hébergement pour femmes et enfants victimes de violence conjugale. Des dons qui ont été distribués mardi matin à Trois-Rivières, à l’occasion du dévoilement des résultats et du lancement de la huitième édition.

Au total, les 38 femmes ayant pris part au défi cette année ont parcouru pas moins de 750 km à la course à pied à travers le Québec, des courses à relais se déroulant de jour, de soir et de nuit durant quatre jours. Chacune des femmes a eu à parcourir pas moins de 100 km en 100 heures, fait remarquer Jolyane Damphousse, présidente du conseil d’administration du Défi des Demois’Ailes.

En plus de venir en aide aux différentes ressources d’hébergement et d’aide aux femmes victimes de violence qui desservent les territoires parcourus durant le défi, l’activité demeure un véritable dépassement de soi. En effet, chaque femme se retrouve prise en charge par un entraîneur du Centre Athlétique de Trois-Rivières et s’implique dans des entraînements hebdomadaires qui débutent plusieurs mois avant le défi, note la vice-présidente, Vicky Lavigne.

Cette année, le défi aura donc permis de remettre des montants importants à neuf maisons d’hébergement et d’aide situées sur le trajet des Demois’Ailes. Dans la région, plus de 20 000$ ont été remis tant à la Maison d’hébergement Connivence qu’à la Maison Le Far, toutes deux à Trois-Rivières. La Maison d’hébergement La Séjournelle de Shawinigan a pu obtenir un montant de plus de 16 000$, et 1000$ ont été remis à la Maison d’hébergement La Nacelle de Nicolet. Un montant de 400$ a aussi été remis à la Maison Mirépi de Deschaillons-sur-Saint-Laurent. Des ressources de Drummondville, Waterloo, Thetford Mines et Laurierville de même que Lampton ont également été aidées.

huitième édition

Le dévoilement des résultats de la 7e édition vient à peine d’être complété que déjà, les Demois’Ailes se remettent en selle pour une huitième édition. Des soirées d’information sont d’ailleurs prévues les 1er et 9 octobre prochain à 19h à l’aréna de Saint-Boniface. À cette occasion, les femmes souhaitant s’investir dans le Défi des Demois’Ailes obtiendront toute l’information nécessaire pour le déroulement des prochains mois. On peut s’inscrire par le biais de la page Facebook du Défi des Demois’Ailes.