La campagne de vaccination contre la grippe se poursuit dans la région.

Plus de 33 000 personnes déjà vaccinées

TROIS-RIVIÈRES — La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière continue de se tenir aux quatre coins de la région desservie par le CIUSSS Mauricie et Centre-du-Québec. Alors que la campagne officielle se tient généralement jusqu’au printemps, déjà près de 50 % du nombre total de personnes vaccinées l’an dernier ont déjà reçu le vaccin cette année.

C’est du moins ce que confirme la docteure Caroline Marcoux-Huard, spécialiste de la Santé publique pour le CIUSSS-MCQ. À ce jour, dans les différentes cliniques de vaccination tenues de la Haute-Mauricie jusqu’au sud du Centre-du-Québec, pas moins de 33 311 personnes ont reçu le vaccin, soit environ la moitié du nombre total de personnes vaccinées l’an dernier.

Ce nombre ne comprend toutefois pas les personnes ayant reçu un vaccin dans les pharmacies qui offrent le service, ou encore celles qui se seraient présentées d’elles-mêmes dans un CLSC pour recevoir le vaccin, précise la Dre Marcoux-Huard, qui rappelle que le vaccin de la grippe saisonnière de l’an dernier avait révélé un taux d’efficacité de 40 %.

«Chaque année, on constate un taux d’efficacité qui peut osciller entre 30 % et 60 %. On sait que parfois, le vaccin contre la grippe peut avoir mauvaise presse, mais ça demeure le meilleur moyen de prévenir les complications chez les personnes plus à risque», constate la Dre Marcoux-Huard. Le vaccin est d’ailleurs fourni gratuitement et recommandé aux personnes plus à risque, soit les enfants de 6 à 23 mois atteints de certaines maladies chroniques, les femmes enceintes dans le 2e ou 3e trimestre de grossesse, les adultes ayant certaines maladies chroniques ainsi que les personnes âgées de 75 ans et plus.

Cette année, une nouveauté vient accélérer le processus de vaccination, note la spécialiste de la santé publique, soit le site clicsanté.ca, où les personnes désirant se faire vacciner peuvent prendre rendez-vous aux grandes cliniques de vaccination sans avoir à passer par le processus d’attente. «C’est une nouveauté dans notre région cette année et nous avons eu d’excellents commentaires. Les gens qui en ont bénéficié ont beaucoup apprécié et n’avaient pas à attendre au moment de se faire vacciner. Pour le moment, nous allons continuer de fonctionner avec le double système afin d’accommoder les personnes qui n’ont pas facilement accès à Internet», explique-t-elle.

Pour le moment, le ministère de la Santé considère que l’indice grippal au Québec est faible, mais avec une tendance à la hausse. Cette augmentation semble hâtive aux yeux des spécialistes de la santé publique, si bien qu’on prévoit un début de saison grippal plus tôt cette année. La semaine dernière, deux cent cas de grippe étaient répertoriés au Québec, dont trois en Mauricie et au Centre-du-Québec. La grippe, rappelle-t-on, n’est toutefois pas une maladie à déclaration obligatoire.

Plusieurs cliniques de vaccination sont encore à l’horaire jusqu’en janvier (voir tableau) Il est également possible de se faire vacciner en se présentant dans un CLSC de sa localité.