COMSEP avait vendu plus de 400 billets et a amassé plus de 12 000 $ à l’occasion de son dîner spaghetti annuel.

Plus de 12 000 $ amassés au dîner spaghetti de COMSEP

TROIS-RIVIÈRES — C’est plus de 12 000 $, qui serviront largement à financer la participation de jeunes à des camps de jour, que l’organisme communautaire de services et d’éducation populaire COMSEP a amassés dans le cadre de son traditionnel dîner spaghetti, le 15 mai dernier.

Au total, ce sont 417 billets que l’ont avait réussi à vendre pour le repas «à la bonne franquette», comme on le décrit. De ce nombre, 153 avaient été redonnés à des personnes en situation de pauvreté.

Sylvie Tardif, coordonnatrice générale de COMSEP, se réjouit du succès de cette édition qui aura permis d’amasser 12 709 $ précisément, l’objectif de l’activité ayant initialement été fixé à 10 000 $. La coordonnatrice explique que l’événement mobilise une trentaine de personnes et qu’il est devenu un incontournable pour bon nombre d’habitués. Certaines organisations réservent même une table complète et profitent de l’occasion pour se réunir.

Outre les camps de jour, les sommes amassées soutiennent aussi des activités de nature culturelle et d’éducation populaire, indique Mme Tardif.

Environ 4000 personnes en situation de pauvreté bénéficient de l’appui de COMSEP chaque année. L’organisme qui en est à sa 33e année d’existence mobilise près de 300 bénévoles à travers ses différentes activités d’alphabétisation, d’aide au devoir, de friperie et d’aide à l’emploi, notamment, souligne Sylvie Tardif.