La Société protectrice des animaux de la Mauricie (SPAM) prévoit réaliser le premier recensement des animaux domestiques sur le territoire de la Ville de Shawinigan dès cette année.

Plus d'animaux hébergés et moins d'adoptions à la SPAM

Le bilan 2013 de la Société protectrice des animaux révèle que l'organisme a hébergé plus d'animaux, mais que le nombre d'adoptions, lui, a chuté.
Le bilan d'exploitation des deux refuges combinés de la SPA Mauricie (Trois-Rivières et le nouveau, à Shawinigan) montre que ceux-ci ont hébergé 4904 animaux, toutes espèces confondues, l'an dernier soit légèrement plus qu'en 2012 alors que 4885 animaux étaient hébergés.
Toutefois, le nombre d'animaux adoptés, lui, a baissé de 8,5 % par rapport à 2012, soit 1486 contre 1624.
Selon le nouveau président de la SPAM, Daniel Cournoyer, «ce résultat n'est pas étranger au fait que la région traverse des moments difficiles sur le plan économique. Les animaux sont souvent sacrifiés lorsque les ressources d'un foyer se resserrent. Nous l'avons constaté en 2008, avec la crise financière, alors que nous avions enregistré un nombre record d'animaux reçus à la SPA Mauricie», dit-il.
De son côté, le directeur général de la SPAM, Serge Marquis, estime qu'il convient de poursuivre, voire d'intensifier les efforts de promotion de stérilisation «comme moyen privilégié d'endiguer la prolifération d'animaux non désirés qui sont trop souvent abandonnés ou laissés errants, dans des conditions de survie pénibles, comme cet hiver 2013-2014», alors que des froids intenses étaient enregistrés.
Notons qu'en 2013, plus de chats, soit 957, ont été adoptés que de chiens, soit 444. Pas moins de 1153 chiens ont été hébergés dans le refuge et 3613 chats de même que 119 autres animaux d'autres espèces, dont 85 ont été adoptés.