Benoît Charron et Yves Junior Boissonneault lors de la confirmation de la transaction impliquant Planète Poutine.

Planète Poutine: le fondateur contre-attaque

Poursuivi pour 2,3 millions de dollars par l'actuel propriétaire de l'entreprise, le fondateur de Planète Poutine, Yves Jr Boissonneault, contre-attaque en intentant à son tour une poursuite de 530 000 $ visant celui qui s'est porté acquéreur de l'entreprise en 2015.
Dans une requête déposée au début du mois de février, M. Boissonneault réclame au nouveau propriétaire, Benoît Charron, 477 323,34 $, un montant qui lui ait dû depuis la conclusion de la vente.
Il demande également une somme de 50 000 $ en dommages-intérêts pour le stress, les troubles causés par la poursuite à laquelle il fait face et la médiatisation du dossier.
Il nie également avoir fait de fausses représentations concernant la situation financière de l'entreprise au moment de la transaction.