Le Nouvelliste
Le plan de «paix» du président Trump a été dévoilé en grande pompe le 28 janvier dernier en présence du premier ministre israélien Benyamin Netanyahu, mais en l’absence de tout dirigeant palestinien. Les observateurs de la scène internationale reprochent à ce plan de répondre en tout point aux attentes de la partie israélienne et d’ignorer totalement celles de la partie palestinienne.
Le plan de «paix» du président Trump a été dévoilé en grande pompe le 28 janvier dernier en présence du premier ministre israélien Benyamin Netanyahu, mais en l’absence de tout dirigeant palestinien. Les observateurs de la scène internationale reprochent à ce plan de répondre en tout point aux attentes de la partie israélienne et d’ignorer totalement celles de la partie palestinienne.

Plan Trump pour la Palestine: échec en vue!

COLLABORATION SPÉCIALE / Le 28 janvier dernier, le président Trump dévoilait son plan pour «régler» le conflit entre Israéliens et Palestiniens. Toutefois, la majorité des observateurs de la politique internationale craignent au contraire que ce «deal du siècle», comme l’appelle le président américain, n’aggrave la situation et relance un cycle de violence dans tout le Moyen-Orient.