Place aux... graffitis!

Moins de 24 heures auront été nécessaires aux artistes de la peinture en aérosol pour se laisser aller à leur créativité et refaire les affiches électorales de la course à la chefferie québécoise de 2018.

Avec l’arrivée des élections à date fixe, ils ont même pu acheter leur matériel en avance et tout comme les candidats aux élections, être fin prêts pour le jour du déclenchement.