Le Nouvelliste
Ghislaine Beaudry, secrétaire à la Société acadienne de Port-Royal, tenait fièrement le drapeau de l’Acadie lors du tintamarre qui a eu lieu jeudi dans le cadre de la fête nationale des Acadiens.
Ghislaine Beaudry, secrétaire à la Société acadienne de Port-Royal, tenait fièrement le drapeau de l’Acadie lors du tintamarre qui a eu lieu jeudi dans le cadre de la fête nationale des Acadiens.

Place à un premier tintamarre acadien

Emmanuelle Leblond
Le Nouvelliste
BÉCANCOUR — Des bruits de casserole, des coups de sifflet et des tintements de maracas, les Acadiens ont célébré fièrement leurs origines, jeudi, lors d’un tout premier tintamarre, organisé par la Société acadienne Port-Royale, qui s’est déroulé au Quai de Sainte-Angèle à Bécancour, dans le cadre de la fête nationale des Acadiens.