Le Nouvelliste
À l’occasion de son investiture comme candidat du Bloc québécois dans Saint-Maurice-Champlain, Pierre Jolivet (au centre) a reçu l’appui d’Harold LeBel, député péquiste de Rimouski (à gauche), et d’Yves Perron, président du Bloc québécois et candidat bloquiste dans Berthier-Maskinongé.
À l’occasion de son investiture comme candidat du Bloc québécois dans Saint-Maurice-Champlain, Pierre Jolivet (au centre) a reçu l’appui d’Harold LeBel, député péquiste de Rimouski (à gauche), et d’Yves Perron, président du Bloc québécois et candidat bloquiste dans Berthier-Maskinongé.

Pierre Jolivet officiellement investi pour le Bloc québécois dans Saint-Maurice-Champlain

Sébastien Houle
Sébastien Houle
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Tandis que le tout Trois-Rivières n’en avait que pour la confirmation de la candidature de son ancien maire, sous les couleurs conservatrices, le Bloc québécois investissait son propre candidat dans la circonscription de Saint-Maurice-Champlain, jeudi soir. C’est Pierre Jolivet, fils de celui qui aura été député péquiste de Laviolette pendant près de 25 ans, qui aura la tâche d’affronter le ministre François-Philippe Champagne lors du scrutin du 21 octobre prochain.