Résident du secteur Saint-Georges, Louis-Jean Garceau joint sa voix à celle d’autres Shawiniganais et demande que la Ville revienne sur sa décision concernant l’avenir de l’aréna Émile-Bédard.
Résident du secteur Saint-Georges, Louis-Jean Garceau joint sa voix à celle d’autres Shawiniganais et demande que la Ville revienne sur sa décision concernant l’avenir de l’aréna Émile-Bédard.

Pickleball à l’aréna Émile-Bédard: des Shawiniganais insatisfaits

Mathieu Lamothe
Mathieu Lamothe
Le Nouvelliste
SHAWINIGAN — La conversion de l’aréna Émile-Bédard du secteur Saint-Georges à Shawinigan en centre destiné à la pratique du pickleball ne fait pas l’affaire de plusieurs Shawiniganais.