Le Nouvelliste
Même s'il n'était pas leur premier choix, les anciens députés souverainistes Noëlla Champagne et Yves Rocheleau se réjouissent de l'élection de Paul St-Pierre Plamondon à la tête du Parti québécois.
Même s'il n'était pas leur premier choix, les anciens députés souverainistes Noëlla Champagne et Yves Rocheleau se réjouissent de l'élection de Paul St-Pierre Plamondon à la tête du Parti québécois.

Paul St-Pierre Plamondon à la tête du PQ: Noëlla Champagne et Yves Rocheleau se disent satisfaits

Matthieu Max-Gessler
Matthieu Max-Gessler
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Même s'il n'était pas leur premier choix, les anciens députés souverainistes Noëlla Champagne et Yves Rocheleau se réjouissent de l'élection de Paul St-Pierre Plamondon à la tête du Parti québécois. Ils croient par ailleurs que la course à la direction du parti aura permis de révéler au public la profondeur des idées des quatre candidats.