Mario Gélinas

Pas d’opposition aux mini-maisons à Shawinigan

Shawinigan — La modification de zonage proposée sur la rue des Asters pour permettre la construction de quatre mini-maisons n’a rencontré aucune opposition lors de l’assemblée publique de consultation organisée le 19 février, à la salle du conseil municipal de Shawinigan.

Deux citoyens se sont quand même déplacés pour en savoir un peu plus long sur ce projet.

Le promoteur, Mario Gélinas, souhaite tester ce concept dans le quartier Sainte-Flore. Il doit toutefois demander un changement à la grille de spécifications dans la zone visée, afin de permettre des maisons d’une superficie de 377 pieds carrés et plus. Normalement, elles doivent s’étendre sur au moins 646 pieds carrés.

Denis Ouellette, urbaniste à la Ville de Shawinigan, a bien spécifié que le projet pilote ne toucherait que la zone visée sur la rue des Asters. Il fait remarquer que ces lots conviennent mieux à la construction de mini-maisons qu’à des résidences conventionnelles.

Toutefois, le promoteur souhaite également aménager une mini-maison modèle sur la 15e Rue, pour une durée maximale de 60 mois.

Dans le même secteur, M. Gélinas s’apprête à développer un projet distinct, le Domaine le Campagnard, qui pourrait accueillir des petites maisons de 646 à 800 pieds carrés si la demande le justifie.