L’équipe de RecySac, qui travaillait sur un projet de coopérative fabriquant des sacs réutilisables à partir de vieux vêtements.

Participation record à la quatrième édition du Startup weekend Shawinigan

SHAWINIGAN — C’est un nombre record de 105 participants qui ont pris part à la quatrième édition du Startup weekend Shawinigan, qui se déroulait toute la fin de semaine au DigiHub.

Les participants, qui provenaient d’horizons variés, disposaient de 54 heures pour penser à un projet d’entreprise ou de produit. Ils devaient ensuite se rassembler par équipes autour de ces projets et les pousser le plus loin possible, en pensant aux diverses étapes par lesquelles des entrepreneurs doivent passer avant de lancer un produit ou un service.

À l’issue de ce marathon, dimanche, les 10 équipes étaient rendues à présenter leur projet aux juges de cette compétition amicale, qui permet néanmoins aux équipes gagnantes de repartir avec des prix d’une valeur totalisant 15 000 $. Les participants ont par ailleurs reçu des conseils de neuf coachs, spécialisés dans divers domaines comme la finance, les technologies de l’information, le positionnement d’une entreprise, le modèle d’affaires, les communications et le marketing. Deux ateliers leur étaient aussi offerts, soit sur la préparation du modèle d’affaires et sur les secrets d’un bon «pitch» de vente, qui vise à convaincre de potentiels partenaires de prendre part financièrement au projet.

Les participants ont mis au point des projets variés, même si les applications et les projets à valeur sociale étaient bien représentés, selon Sandra Dessureault, coordonnatrice de la formation Lancement d’une entreprise au Carrefour formation Mauricie, l’un des partenaires de l’événement.

«Tous les secteurs d’activité sont là, beaucoup en technologies, mais aussi des projets à dimension humaine. On a des projets en aide humanitaire, des projets en recyclage et en revalorisation de la matière et aussi des projets d’applications web, mais qui sont presque tous en lien avec l’humain, pour aider les gens à se réseauter et à se mettre davantage en communauté», énumère-t-elle.

Mme Dessureault note par ailleurs le sérieux des participants, qui ont pris à cœur cet événement, même s’il ne les engage à rien au bout du compte. Elle souligne également le rôle des établissements d’enseignement postsecondaire de la région, desquels provenaient un bon nombre de participants.

«C’est une année record en termes de participation et c’est beaucoup grâce à la collaboration des établissements d’enseignement de la région, comme le Cégep de Shawinigan et l’UQTR, qui ont mis de l’importance sur le volet de l’entrepreneuriat et sur l’apprentissage par l’entrepreneuriat. Il y a le Cégep de Sorel-Tracy, également, qui nous a permis d’avoir des participants pendant la fin de semaine», souligne-t-elle.

Mme Dessureault en profite également pour remercier les partenaires qui ont mis sur pied le Startup Weekend Shawinigan. «Un point important de cette fin de semaine, c’est toute la synergie entre les organisations, qui sont une dizaine à avoir mis en place cet événement-là. Ça nous permet de travailler ensemble au développement de la région de Shawinigan», affirme Mme Dessureault.