Le Nouvelliste
La saison hivernale représente un beau potentiel de croissance pour le parc national de la Mauricie.
La saison hivernale représente un beau potentiel de croissance pour le parc national de la Mauricie.

Parc national de la Mauricie: un départ canon en 2020

Guy Veillette
Guy Veillette
Le Nouvelliste
SHAWINIGAN — Ragaillardi par la fin des inévitables contraintes rattachées aux investissements de 64 millions de dollars réalisés depuis cinq ans, le parc national de la Mauricie entreprend son cinquantième anniversaire d’existence sur les chapeaux de roues. En janvier, 6435 entrées ont été compilées, ce qui représente l’un des meilleurs débuts d’hiver de son histoire.