Une boucle de 42 kilomètres sera accessible cet hiver pour le ski de fond.

Parc national de la Mauricie: retour des trajets longs de ski de fond

Saint-Jean-des-Piles — Les amateurs de longues randonnées en ski de fond auront le plaisir d’emprunter à nouveau le sentier numéro 2 du Parc national de la Mauricie qui sera rouvert, cet hiver, après une longue période de fermeture.

Comme l’explique la porte-parole, Martine Tousignant, les 12 kilomètres de ce sentier peuvent être combinés avec d’autres sentiers adjacents pour former une boucle de 42 km.

À la veille de son 50e anniversaire et dans le cadre d’importants investissements réalisés afin d’entretenir ses infrastructures, le PNLM a également reconstruit le refuge de la halte la Pêche, sur la piste numéro 3, qui avait été rasé par un incendie. Il sera prêt d’ici le début de l’hiver, indique Mme Tousignant «et même agrandi», précise-t-elle.

Les sentiers de ski de fond du PNLM offrent d’ailleurs des refuges chauffés à environ tous les 5 kilomètres pour permettre aux randonneurs d’assécher leurs vêtements et de manger quelque chose.

Pour ceux et celles qui souhaiteraient prolonger leur séjour en nature, Mme Tousignant rappelle que du côté de Saint-Jean-des-Piles, le PNLM offre l’hébergement dans des tentes Otentik.

On y trouve un poêle à bois, des lits avec matelas, une table et des chaises de même que des ustensiles.

Au Parc, près de Saint-Gérard-des-Laurentides, il y a également le Domaine Wabenaki-Andrew où les commodités sont encore plus abondantes avec hébergement de style dortoir près des pistes de ski de fond.

Mme Tousignant ajoute que les amateurs de raquette aussi auront un réseau complet pour pratiquer leur sport favori.

Une programmation spéciale pour la 50e saison hivernale sera annoncée le 9 janvier. L’hiver, assure Mme Tousignant, sera animé tout comme le sera l’été prochain.

L’automne marque la dernière étape du programme d’investissement dans les infrastructures fédérales. Après cinq ans de compromis, les visiteurs pourront profiter d’installations sécuritaires et de haute qualité sur la route et les sentiers ainsi que dans les terrains de camping et de pique-nique. Bref, la fin des imposants travaux arrive juste à point pour le jubilé.