Yves Duhaime accompagné de Marie-Louise Tardif, présidente-directrice générale du Parc de l’île Melville, et Jean-Pierre Jolivet, député et ex-ministre du Parti québécois.

Parc de l’île Melville: Yves Duhaime honoré

SHAWINIGAN — Pour célébrer son 40e anniversaire, la direction du Parc de l’Île Melville a honoré Yves Duhaime en tant que fondateur.

L’homme a réalisé de grands projets pour le parc. Selon Marie-Louise Tardif, présidente-directrice générale du Parc de l’île Melville, sans sa détermination et son travail acharné, ce parc n’existerait pas. C’est grâce à sa persévérance que le Parc des Chutes, comme il était appelé en 1978, a vu le jour.

C’est dans ces années qu’Yves Duhaime occupait le poste de ministre du Tourisme, de la Chasse et de la Pêche. Il a dû traverser plusieurs embûches pour y parvenir.

Quand les premiers aménagements ont été faits, la corporation n’était pas encore constituée. Malgré les ententes difficiles, le ministère s’en est occupé et le reste appartient à l’histoire.

Yves Duhaime se sent choyé d’avoir été invité pour souligner le quarantenaire du parc. «Je suis content qu’on ait pensé à souligner qu’il y a 40 ans, la corporation était constituée», dit l’ex-ministre. «Je me sens 40 ans de plus», ajoute-t-il avec le sourire.

Station plein-air Val-Mauricie
L’incendie suspect qui a eu lieu le 11 mai dernier à la Station plein-air Val-Mauricie a suscité beaucoup de commentaires et d’inquiétude chez les citoyens face à l’avenir de celle-ci. La directrice générale Marie-Louise Tardif assure qu’elle travaille pour que le chalet principal soit reconstruit le plus tôt possible. «C’est la décision de la Ville à ce moment-ci», affirme-t-elle.