On reconnaît sur la photo Donald Olivier, président de la campagne de Centraide Mauricie, David Bélanger, directeur général de la Caisse Desjardins des Trois-Rivières, Chantal Ferland, directrice régionale par intérim de Centraide Mauricie, Benoît Magny, conseiller en développement social chez Centraide Mauricie, Thomas Richard, du Regroupement des ministères fédéraux de la Mauricie, Gilles Hudon, président-directeur général adjoint du CIUSSS MCQ, David Maden, conseiller régional à la FTQ Centre-du-Québec, ainsi qu’Éric Milette, directeur général du Cégep de Shawinigan, lors du lancement de la campagne 2020 aux Artisans de la paix de Trois-Rivières.
On reconnaît sur la photo Donald Olivier, président de la campagne de Centraide Mauricie, David Bélanger, directeur général de la Caisse Desjardins des Trois-Rivières, Chantal Ferland, directrice régionale par intérim de Centraide Mauricie, Benoît Magny, conseiller en développement social chez Centraide Mauricie, Thomas Richard, du Regroupement des ministères fédéraux de la Mauricie, Gilles Hudon, président-directeur général adjoint du CIUSSS MCQ, David Maden, conseiller régional à la FTQ Centre-du-Québec, ainsi qu’Éric Milette, directeur général du Cégep de Shawinigan, lors du lancement de la campagne 2020 aux Artisans de la paix de Trois-Rivières.

Pandémie et populations vulnérables: Centraide lance un appel à la générosité

Gabriel Delisle
Gabriel Delisle
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Alors que les populations les plus vulnérables sont durement affectées par les conséquences de la pandémie, l’organisme Centraide lance un appel à la générosité des Québécois. Sous le thème «Ici, avec coeur», cette campagne de financement se déroule partout au Québec afin d’offrir un soutien essentiel aux quelque 1500 organismes communautaires associés à Centraide et qui permettent de venir en aide chaque année à 1,5 million de Québécois.

«En Mauricie, la traditionnelle marche des parapluies n’aura pas lieu cette année en raison de la pandémie», mentionne d’emblée Chantal Ferland, directrice régionale par intérim.

Afin d’ouvrir le bal, l’équipe de Centraide Mauricie et les douze membres du cabinet de campagne se sont rendus dans les locaux des Artisans de la paix afin de préparer des paniers de nourriture. «Cette activité de sensibilisation était l’occasion, pour les membres du Cabinet de campagne, d’être témoin de l’importance de contribuer à la campagne Centraide, mais aussi leur rappelait pourquoi ils ont choisi de s’engager pour Centraide et pourquoi ils feront de la sollicitation», ajoute Mme Ferland.

«Le cabinet de campagne de Centraide Mauricie est actif et multiplie les efforts afin d’en arriver à la meilleure campagne de financement possible. Ceux qui feront une différence majeure ce sont vous donateurs de longue date et nouveaux donateurs, intéressés à aider nos milieux de vie», affirme pour sa part Donald Olivier, président de la campagne 2020 de Centraide Mauricie et Directeur production Mauricie et Centre-du-Québec d’Hydro-Québec.

L’augmentation rapide du nombre de personnes sans emploi se fait sentir depuis un bon moment déjà dans les banques alimentaires, alors que les demandes ont jusqu’à triplé, précise Centraide. «La situation a aussi mis en lumière la précarité dans laquelle vivent beaucoup de travailleurs pauvres, pourtant essentiels à notre société. S’ils parvenaient avant la crise à combler leurs besoins de base, nombreux sont ceux qui ne peuvent plus joindre les deux bouts», ajoute l’organisme.