Québec a dépassé le 20 oC mardi.
Québec a dépassé le 20 oC mardi.

Oui, les records de chaleur tombent à Québec!

Baptiste Ricard-Châtelain
Baptiste Ricard-Châtelain
Le Soleil
Oui, les records météo tombent les uns après les autres dans la capitale. Mercredi encore, nous devrions sourire… Mais la fin approche!

«On a battu le record pour Québec!» observe Simon Legault, météorologue chez Environnement Canada. «On a dépassé le 20 oC aujourd’hui [mardi]. Le record était de 17,2 oC établi en 1931.»

De mémoire de statisticien du thermomètre, il n’a jamais fait si chaud si loin dans l’année. «[Mardi], on a établi une nouvelle marque à Québec avec le 20 degrés le plus tardif. L’ancienne marque datait de 1938, c’était le 8 novembre.»

Réussirons-nous à répéter cet «exploit» mercredi avec un mercure au-dessus de 20 oC?

«Probablement pas», mais «ce n’est pas impossible», indique M. Legault.

N’empêche, une autre record devrait tomber : «C’est fort possible!». Les prévisions annoncent entre 18 oC  et 19 oC. Le plus chaud noté un 11 novembre est 15,6 oC en 1966. 

Rare vague de chaleur

Nous avons donc été choyés par dame Nature! D’autant plus que les vagues de chaleur de novembre sont peu fréquentes et ne durent généralement que 2 ou 3 jours, fait remarquer Simon Legault. «C’est une vague de chaleur très importante.»

Depuis le 5 novembre, à Québec, la température a franchi la barre des 15 degrés presque tous les jours; dimanche a été plus frais.

La fin…

Malheureusement, la fin approche. «Jeudi, il y  aura une masse d’air beaucoup plus saisonnière», entrevoit M. Legault. «C’est un peu la fin de récréation. On a eu un soubresaut d’été.»

La neige s’en vient aussi, inéluctablement. Plus la semaine prochaine. «Sans avoir de grandes quantités, on devrait avoir des flocons.»