Justin Trudeau

Ottawa réplique avec force à Washington sur les tarifs douaniers

Le gouvernement canadien annonce des mesures de représailles à la décision des États-Unis de frapper le Canada, le Mexique et l'Union européenne (UE) de tarifs douaniers sur l'acier et l'aluminium dès minuit jeudi soir.

En conférence de presse, jeudi, à Ottawa, le premier ministre Justin Trudeau et sa ministre des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, ont annoncé qu'Ottawa imposerait des «surtaxes ou d'autres mesures similaires» sur des produits de l'acier et de l'aluminium d'origine américaine.

Le montant de ces surtaxes pourrait atteindre jusqu'à 16,6 milliards - soit le montant total des exportations canadiennes d'acier et d'aluminium vers les États-Unis en 2017 qui sont maintenant affectées par les tarifs américains -, a précisé Mme Freeland.

Plus de détails à venir.