Mgr Luc Bouchard a présidé à l’ordination presbytérale de Gilles Roberge, dimanche dernier à la cathédrale de Trois-Rivières.

Ordination d'un prêtre à Trois-Rivières: Gilles Roberge se dit ému et heureux

Trois-Rivières — Il y avait quelque dix ans que l’on n’avait pas ordonné de prêtre à Trois-Rivières. Aussi, c’est une foule importante qui s’était rassemblée à la cathédrale de Trois-Rivières dimanche après-midi pour assister à l’ordination presbytérale de Gilles Roberge. La cérémonie, solennelle, présidée par Mgr Luc Bouchard, a également donné lieu à des moments plus conviviaux. «On est dans la maison du Père, et on est tous des enfants qui s’accueillent», explique le prêtre nouvellement ordonné à propos des parenthèses moins protocolaires de l’événement.

Si l’ordination d’un prêtre n’est plus une cérémonie aussi courante qu’autrefois, l’âge du nouveau prêtre, 56 ans, reflète également la réalité de notre époque. Philosophe, M. Roberge y trouve certains avantages. «C’est sûr que mon expérience de vie me permet de mieux connaître les gens. Plus on se connaît soi-même, plus on peut aussi connaître les autres», fait-il valoir.

Membre de la communauté de l’Alliance pendant 18 ans, celui qui aura connu la vie conjugale est aussi artiste à ses heures. Des toiles à lui ont d’ailleurs été présentées au cours de la cérémonie. Le prêtre compte poursuivre sa démarche artistique. Il y voit entre autres un outil pour rejoindre les jeunes et les accompagner dans leur cheminement spirituel.

L’ordination a été suivie d’un moment où le prêtre a pu aller à la rencontre de tous ceux qui étaient venus l’entendre prononcer ses vœux. Et ils étaient nombreux, les fidèles, les parents et les amis. Ému et visiblement fatigué, le nouveau prêtre multipliait encore les bénédictions en fin de journée.

Gilles Roberge officiera ses premières messes à titre de prêtre dans les jours qui viennent, dans des paroisses qui ont marqué son parcours, notamment au Lac-Saint-Jean, d’où il est originaire. Il devrait être fixé d’ici quelques semaines sur les paroisses mauriciennes où il sera appelé à servir.