Les équipes d’Opération Nez rouge seront en opération dès vendredi à Trois-Rivières, Shawinigan, Mékinac et Nicolet-Bécancour.

Opération Nez rouge amorce une 34e campagne en Mauricie

Trois-Rivières — Alors que le temps des Fêtes arrive à grands pas et que les occasions de consommer des boissons alcoolisées se multiplieront, les automobilistes qui ne seront pas en mesure de prendre le volant pourront encore une fois cette année profiter des services d’Opération Nez rouge pour sa 34e campagne, dès vendredi soir.

En effet, le service de raccompagnement débute vendredi dans la région et partout au Québec. Que ce soit du côté de Trois-Rivières, Nicolet-Bécancour, Shawinigan ou encore Mékinac, ce ne seront pas les bénévoles qui manqueront afin de répondre à la demande.

Même si le recrutement de bénévoles va bon train actuellement, les différentes équipes sont toujours à la recherche de bénévoles supplémentaires qui souhaiteraient mettre la main à la pâte pour la période des Fêtes. «Notre objectif cette année est d’augmenter notre nombre d’équipes, notamment pour les samedis qui sont habituellement plus achalandés, particulièrement pour la fin de semaine du 16 décembre et le 31 décembre évidemment», précise la coordonnatrice d’Opération Nez rouge Trois-Rivières, Mylène Bélanger.

Même si Opération Nez rouge Trois-Rivières entame sa 32e édition, ce n’est toutefois pas les demandes de raccompagnement qui manquent depuis les dernières années, soutient Mylène Bélanger.

«Les gens sont de plus en plus conscientisés face à l’alcool au volant, donc on est toujours plus en demande chaque année. On constate d’ailleurs une augmentation de la demande pour la visite de notre mascotte dans les partys de bureau», précise-t-elle.

Outre le service de raccompagnement d’opération Nez rouge Trois-Rivières, des équipes de bénévoles seront aussi sur place à Nicolet-Bécancour pour une 25e année consécutive, à Shawinigan pour une 31e année et à Mékinac.

Les personnes intéressées à devenir bénévoles peuvent se rendre sur le site web d’Opération Nez rouge, à operationnezrouge.com, imprimer le formulaire et le retourner par courriel à troisrivieres@operationnezrouge.com. Il est de plus possible d’apporter son formulaire à un poste de la Sécurité publique de Trois-Rivières, pour les bénévoles de ce secteur. 

Ceux et celles qui souhaitent profiter d’un raccompagnement peuvent contacter une équipe par téléphone, ou encore, demander un raccompagnement grâce à l’application mobile Nez rouge. Cette application permettra notamment aux usagers de la région de connaître le temps d’attente du service d’Opération Nez rouge.

Rappelons que les retombées financières des différentes opérations profitent à des organismes locaux dédiés à la jeunesse ou au sport amateur, en plus de réaliser des programmes de sensibilisation à la consommation responsable et à la sécurité routière.