De gauche à droite: Alain Dumas, porte-parole d’Opération Enfant Soleil, le petit James Dufour dans les bras de Camille Dg, porte-parole et Cassie Laperrière, mère de James.
De gauche à droite: Alain Dumas, porte-parole d’Opération Enfant Soleil, le petit James Dufour dans les bras de Camille Dg, porte-parole et Cassie Laperrière, mère de James.

Opération Enfant Soleil: la région se partage 88 192 $

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — Les 0,25 $ amassés par des bénévoles sur les coins de rue, les collectes aux caisses des magasins, les activités de financement organisées par des bénévoles convaincus, tous ces efforts déployés ici et là ont permis à Opération Enfant Soleil de faire don, cette année, d’une somme totale de 88 192 $ à quatre organismes qui soignent les enfants en Mauricie.

Dans le cadre de leur tournée provinciale des hôpitaux, les porte-parole d’Opération Enfant Soleil, Camille Dg et Alain Dumas, se sont arrêtés au CIUSSS MCQ, à Trois-Rivières, mardi, pour dévoiler les récipiendaires de cette récolte au profit des enfants malades.

Ils étaient accompagnés de l’Enfant Soleil de la Mauricie, pour cette année, le petit James Dufour, 5 ans, qui a bénéficié de soins grâce à ces dons. À 10 mois, James avait cessé de manger. On lui dépiste alors une gastroparésie et un syndrome d’entérocolite qui provoque de l’inflammation dans ses intestins. Il faut le gaver pour arriver à le faire manger, mais pas sans conséquence. L’enfant souffre d’eczéma, de diarrhées, de vomissements et de douleurs. Depuis, les spécialistes ont trouvé un médicament auquel il réagit bien. Il n’est toutefois pas au bout de ses peines puisqu’on lui trouve aussi un trouble du spectre de l’autisme, un trouble alimentaire et un trouble de modulation sensorielle.

C’est pour des enfants comme James que les bénévoles amassent chaque année de l’argent.

Le plus gros montant, soit 38 400 $, a été remis au Centre hospitalier affilié universitaire régional pour l’achat de 10 balances pour bébés, de 5 lits pédiatriques et de 5 tables d’alimentation mobiles. La somme permettra également l’achat d’un chariot d’urgence mobile comprenant du matériel adapté pour les nouveau-nés, les enfants et les adolescents. Ce matériel permet notamment de faciliter les intubations, l’injection de médicaments, l’installation de solutés et le dégagement des voies aériennes. Il est à noter que depuis 1992, Opération Enfant Soleil a versé 1 204 889 $ au CHAUR.

Le Centre multiservice de santé et de services sociaux du Haut-Saint-Maurice reçoit, pour sa part, 27 372 $. Ce montant permettra l’achat d’une civière pour incubateur de transport qui permettra d’améliorer l’efficacité des interventions auprès des nouveau-nés ainsi que la rapidité et la sécurité des transferts tout en respectant les nouvelles normes. Depuis 1993, l’organisme a versé 315 066 $ à ce centre.

L’Hôpital du Centre-de-la-Mauricie reçoit 19 900 $, soit 9950 $ d’Opération Enfant Soleil et 9950 $ du ministère de la Santé et des Services sociaux. Le montant financera l’achat d’un tire-lait électrique et d’un moniteur physiologique multiparamétrique permettant une surveillance en continu de l’état de santé des enfants lors de réanimations néonatales, en soins aigus ou selon les besoins. Depuis 1994, 328 216 $ ont été versés à cet hôpital par Opération Enfant Soleil.

Finalement, c’est une somme de 2520 $ qui est remise à la Maison de naissance de la Rivière. Ce soutien financier permettra l’achat d’un harnais pour assurer la sécurité des nouveau-nés lors des transports en ambulance, de deux pèse-bébés électroniques portatifs pour les suivis liés à des problèmes de prise de poids, de même qu’un appareil à succion portatif permettant de nettoyer les sécrétions pouvant limiter la respiration à la naissance.

Opération Enfant Soleil et le ministère offriront chacun la somme de 375 $ pour l’achat d’un bilirubinomètre, un appareil qui permet de détecter le taux de jaunisse du nouveau-né. Depuis 2017, Opération Enfant Soleil a versé 56 536 $ à cette maison de naissance.

À ce jour, plus de 255 millions $ ont été versés un peu partout au Québec grâce à la générosité des Québécois.

«Il n’y a pas de petite somme», plaide Alain Dumas qui incite les gens à être généreux.