Une soixantaine de personnes ont été sensibilisées aux risques accrus de collisions et d’incidents en cette période des vacances de la construction.
Une soixantaine de personnes ont été sensibilisées aux risques accrus de collisions et d’incidents en cette période des vacances de la construction.

Opération de sensibilisation de la Sûreté du Québec à Saint-Grégoire

Matthieu Max-Gessler,  Initiative de journalisme local
Matthieu Max-Gessler, Initiative de journalisme local
Le Nouvelliste
BÉCANCOUR — Des cadettes et des policiers de la Sûreté du Québec (SQ) des MRC de Nicolet-Yamaska et de Bécancour menaient vendredi après-midi une opération de sensibilisation dans le secteur de Saint-Grégoire, à Bécancour.

Une soixantaine de personnes ont été sensibilisées aux risques accrus de collisions et d’incidents en cette période des vacances de la construction, en raison de l’augmentation du nombre de déplacements. L’opération visait particulièrement les motocyclistes, mais les policiers et cadettes ont profité de l’occasion pour rencontrer les usagers de la route, peu importe leur moyen de locomotion.

L’opération de sensibilisation visait particulièrement les motocyclistes. Déjà 19 d’entre eux ont perdu la vie dans une collision depuis le début de l’année.

L’opération s’est déroulée sur l’avenue Fardel, près du boulevard des Acadiens, de 13 h à 15 h.

Lors des vacances de la construction, l’an dernier, 15 personnes ont perdu la vie dans des collisions sur le territoire desservi par la SQ. La conduite et la vitesse imprudentes sont les principales causes de ces accidents mortels, selon le corps policier.

En date du 13 juillet, on comptait déjà 106 décès dans 98 collisions, un bilan plus élevé qu’en 2019. À la même date, on comptait 96 décès dans 90 collisions. Par ailleurs, toujours à la même date, on dénombre 19 collisions mortelles impliquant une moto cette année, contre 13 l’an dernier. Enfin, 8 personnes ont perdu la vie dans autant de collisions impliquant un VTT entre le 1er janvier et le 13 juillet 2020. Sur la même période, l’an dernier, on dénombrait 10 décès dans autant de collisions.

La SQ indique qu’elle intensifiera ses interventions, tant sur les routes que sur les plans d’eau et les sentiers, jusqu’au 2 août prochain. Ses agents porteront une attention particulière aux comportements à risque, soit la vitesse et la conduite imprudente, la distraction, la capacité de conduite affaiblie par l’alcool, la drogue ou les deux et le non-port de la ceinture de sécurité. Au niveau des activités récréotouristiques, les policiers interviendront afin de vérifier que les équipements de protection nécessaires sont utilisés et que les équipements obligatoires se trouvent à bord des embarcations.