Jean-Pierre Jolivet

«On s'est fait voler le référendum»

Jean-Pierre Jolivet vivait son second référendum sur la souveraineté le 30 octobre 1995. Député du Parti québécois dans Laviolette de 1976 à 2001, il était aux premières loges pour vivre cette soirée historique de laquelle il est sorti amèrement déçu.
Il n'hésite pas à dire que les tenants du oui se sont fait «voler le référendum». Vingt ans plus tard, croit-il que les propos de Jacques Parizeau sur l'argent et le vote ethnique sont toujours justes? La réponse se trouve dans l'entrevue vidéo qu'il a accordée au Nouvelliste.
À voir demain, le second volet de l'entrevue alors que M. Jolivet analyse les retombées du référendum de 1995 et l'impact que cet événement a eu sur l'esprit de la souveraineté.