Le président du CA de la Coopérative de solidarité Le Nouvelliste, Louis Ménard, accompagné des autres membres du CA soit Sylvie Turcotte, Jean Gagnon, Mireille Cossette, Kim Alarie (secrétaire), Marie-Claude Leduc (contrôleure) et Stéphan Frappier (vice-président).
Le président du CA de la Coopérative de solidarité Le Nouvelliste, Louis Ménard, accompagné des autres membres du CA soit Sylvie Turcotte, Jean Gagnon, Mireille Cossette, Kim Alarie (secrétaire), Marie-Claude Leduc (contrôleure) et Stéphan Frappier (vice-président).

«On se sent enfin libérés d’un poids énorme»

Gabriel Delisle
Gabriel Delisle
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Après des mois d’incertitude, les employés du Nouvelliste ont poussé un soupir de soulagement lundi lorsque le jugement de la cour supérieure a été rendu public. La coopérative peut aller de l’avant et diriger la destinée du quotidien fondé en 1920.