Le Nouvelliste
Le maire de Shawinigan, Michel Angers.
Le maire de Shawinigan, Michel Angers.

Nouvelles zones de contraintes relatives aux glissements de terrain: «on veut avoir des explications»

Guy Veillette
Guy Veillette
Le Nouvelliste
Shawinigan — La Ville de Shawinigan ne souhaite visiblement pas faire les frais des nouvelles zones de contraintes relatives aux glissements de terrain établies par les ministères de la Sécurité publique et des Transports. En assemblée publique mardi, le conseil municipal a adopté une longue résolution pour convaincre le gouvernement du Québec de prendre en charge les conséquences de cette nouvelle politique.