Le CIUSSS MCQ a annoncé jeudi sa nouvelle stratégie de dépistage de la COVID-19.
Le CIUSSS MCQ a annoncé jeudi sa nouvelle stratégie de dépistage de la COVID-19.

Nouvelle stratégie de dépistage du CIUSSS MCQ

Trois-Rivières — Alors que s’amorce la période de déconfinement, le CIUSSS MCQ a annoncé jeudi lors d’une conférence de presse à Drummondville sa nouvelle stratégie de dépistage de la COVID-19. Cinq nouvelles cliniques désignées de dépistage (CDD) seront ouvertes tandis qu’il y aura une augmentation des tests dans les cliniques désignées d’évaluation (CDE).

«Dans le contexte de déconfinement progressif qui s’est amorcé, nous désirons assurer une vigie afin de limiter la transmission du virus au sein de la population et intervenir rapidement en cas d’éclosion en rehaussant notre capacité de dépistage en proximité», explique l’agent d’information du le CIUSSS MCQ, Guillaume Cliche, par voie de communiqué.

Afin d’augmenter la capacité de détecter les nouvelles infections, cinq nouvelles cliniques désignées de dépistage seront ouvertes à Nicolet, Louiseville, La Tuque, Parent et Fortierville. Ces CDD permettront de dépister les cas localement et éviter le déplacement des personnes potentiellement touchées par la maladie.

Par ailleurs, le CIUSSS MCQ augmentera le nombre de tests de dépistage dans les CDE déjà existantes. Ces cliniques sont à Victoriaville, Drummondville, Shawinigan et Trois-Rivières. «Par des campagnes d’information, le CIUSSS MCQ souhaite rappeler aux gens de demeurer à l’affût de leurs symptômes et de se faire dépister si les symptômes de la COVID-19 apparaissent afin de prendre soin de leur santé, mais aussi de celle de leur entourage», ajoute Guillaume Cliche.

Par ailleurs, le CIUSSS MCQ déploie à Drummondville une nouvelle clinique de dépistage mobile destinée aux résidences pour aînés, aux entreprises, aux écoles et aux zones d’éclosion. «L’équipe multidisciplinaire fera le tour de certains milieux pour sensibiliser les gens à l’apparition de symptômes et rappeler l’importance de se faire dépister. Elle pourra également sensibiliser la population aux impacts psychosociaux de la pandémie et ainsi apporter du support psychologique», explique Guillaume Cliche.

Ce projet a été rendu possible grâce à la collaboration de l’entreprise Girardin Blue Bird, de la ville de Drummondville, de la Fondation Sainte-Croix/Heriot et de Graphique Shadow. «Grâce à leur précieuse collaboration, nous serons en mesure d’offrir un service de proximité pour dépister rapidement la population et ainsi limiter la transmission du virus et ses impacts psychosociaux», soutient pour sa part Nathalie Boisvert, présidente-directrice générale adjointe au CIUSSS MCQ.

Les horaires de cette unité mobile seront diffusés sur le site Internet du CIUSSS MCQ, au www.ciusssmcq.ca ainsi que sur sa page Facebook.

Ouverture d’un centre d’hospitalisation au Centre-du-Québec

Depuis le début de la pandémie, les patients hospitalisés souffrant de la COVID-19 le sont au centre hospitalier affilié universitaire régional de Trois-Rivières. Il s’agissait du seul endroit désigné par Québec.

Or, le CIUSSS MCQ ouvre maintenant un centre d’hospitalisation COVID-19 au Centre-du-Québec. Il sera aménagé au 4e étage de l’hôpital Sainte-Croix de Drummondville.

«Afin d’assurer à la population centriquoise des soins de proximité dans leur région, le CIUSSS MCQ a déposé un projet pour la création d’un second site d’hospitalisation COVID-19 à l’Hôpital Sainte-Croix. Le projet a été approuvé par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) et nous travaillons actuellement à la mise en place de cette unité d’hospitalisation», explique par voie de communiqué Kellie Forand, agente d’information au CIUSSS MCQ.

«Ces usagers seront sous la responsabilité de l’équipe de médecine interne. Cette nouvelle unité nous permettra d’éviter le transfert des usagers positifs vers Trois-Rivières ou encore vers Sherbrooke.»

Le CIUSSS MCQ assure que les travailleurs de ce nouveau centre d’hospitalisation des patients atteints de la COVID-19 auront l’équipement de protection nécessaire et en quantité suffisante.

Par ailleurs, ce nouveau centre d’hospitalisation au Centre-du-Québec permettra la «reprise graduelle» des activités médicales spécialisées et des chirurgies au centre hospitalier affilié universitaire régional de Trois-Rivières.