Avec la controverse des dernières semaines concernant les allégations d’inconduite sexuelle touchant l’ex-directeur général Robert Trudel et le branle-bas entourant le nouveau spectacle Nezha, les négociations entre la Ville de Shawinigan et la Cité de l’énergie ne sont pas encore amorcées.
Avec la controverse des dernières semaines concernant les allégations d’inconduite sexuelle touchant l’ex-directeur général Robert Trudel et le branle-bas entourant le nouveau spectacle Nezha, les négociations entre la Ville de Shawinigan et la Cité de l’énergie ne sont pas encore amorcées.

Nouvelle négociation à l’horizon pour la Cité de l'énergie

Guy Veillette
Guy Veillette
Le Nouvelliste
Shawinigan — Le protocole d’entente entre la Cité de l’énergie et la Ville de Shawinigan vient à échéance en 2018 et le président du conseil d’administration de l’importante attraction touristique, Roland Désaulniers, considère qu’il s’agit d’un élément essentiel pour la poursuite des activités. Par contre, avec la controverse des dernières semaines concernant les allégations d’inconduite sexuelle touchant l’ex-directeur général Robert Trudel et le branle-bas entourant le nouveau spectacle Nezha, ces négociations ne sont pas encore amorcées.