Les travaux continuent d’avancer à la marina de Grand-Mère. Mardi soir, les élus ont confirmé l’identité du gestionnaire, un homme d’affaires de Terrebonne.

Nouvelle marina du secteur Grand-Mère: le mandat confié à Gestion Nauti-Cités

SHAWINIGAN — Le conseil municipal de Shawinigan a finalement dévoilé l’identité de l’entreprise retenue pour l’exploitation de sa nouvelle marina, dans le secteur Grand-Mère. Ce mandat a été confié à Gestion Nauti-Cités, une entreprise dont le propriétaire, Sylvain Deschamps, est basé à Terrebonne.

En février, la Ville avait publié un appel d’intérêt pour l’exploitation de cet équipement, un investissement d’abord estimé à 14 millions $, mais qui n’atteindra vraisemblablement pas cette somme. Deux propositions ont été reçues et celle de Gestion Nauti-Cités a été retenue lors de la séance publique de mardi.

Le contrat doit être signé au cours des prochains jours. Interpellé à ce sujet à la période de questions, le maire, Michel Angers, avance que cette entente prévoit un partage des profits. De plus, Gestion Nauti-Cités assumerait tous les risques de ce projet, y compris 100 % des pertes d’exploitation, le cas échéant.

M. Deschamps ne contredit pas cette interprétation. Il ne souhaite pas aller trop loin dans ses commentaires sur ce nouveau mandat pour le moment, préférant attendre la signature du contrat.

Sur son site web, on apprend que cet homme d’affaires travaille dans le milieu nautique depuis une trentaine d’années. Il possède une expertise «en tant qu’opérateur de marinas, en gestion de personnel et gestion financière».

Présentement, M. Deschamps est mandaté pour gérer le Yacht Club Montréal, le Port de plaisance de Lachine, le Club de Yacht Laval-sur-le-Lac et la Marina club des pêcheurs du Lac Saint-Louis. Il s’occuperait aussi de plusieurs établissements privés.

Les travaux de construction de la marina de Grand-Mère se sont étendus sur tout l’hiver. Les bâtiments doivent être livrés à Gestion Nauti-Cités vers la mi-juin.