Dans l’ordre habituel, on retrouve Gérard Vandal, maire de Saint-Séverin-de-Proulxville, Sophie, Pierrette et Sébastien Bordeleau, de la famille de Denis Bordeleau.

Nouvelle image à Saint-Séverin

Saint-Séverin-de-Proulxville — Les élus de Saint-Séverin de Proulxville viennent de donner un coup de jeunesse à l’image de la municipalité avec la refonte de son logo, son site internet et son bulletin d’information mensuel, ce qui a amené une mise à jour de l’identification des bâtiments municipaux.

En ce sens, la salle des loisirs portera désormais le nom de Denis Bordeleau, pour son apport considérable à la municipalité. Il aura travaillé pendant 44 ans chez Desjardins, dont 33 ans à titre de directeur général de la Caisse populaire locale. Celui-ci a voulu retenir les familles à Saint-Séverin et également en attirer des nouvelles par, entre autres, l’amélioration du parc et la mise en œuvre de différents projets (abri pique-nique-pavillon en bois, jeux d’eau, mur d’escalade et module de jeux).

Et avant de prendre sa retraite, M. Bordeleau a autorisé une aide financière considérable pour la construction du Centre des loisirs.

Durant sa carrière, il a aussi voulu rendre le village accueillant par différentes initiatives: affiches de bienvenue, pancartes des noms des rues, jardinières durant la saison estivale, achat d’un cylindre à tracteur permettant le déneigement adéquat des trottoirs sur la rue principale, décorations de Noël, illumination du grand sapin à l’avant de la Caisse.

Et la culture fut également très importante pour M. Bordeleau qui a toujours tenu à soutenir la bibliothèque municipale en lui octroyant annuellement une aide financière considérable pour l’achat d’ameublement, de livres et la modernisation des outils de travail des bénévoles, et en participant financièrement à l’aménagement de celle-ci en 2003. De plus, il n’a pas hésité à soutenir la bibliothèque de l’École La Croisière au besoin.

Par ailleurs, un tout nouveau logo, produit par une firme locale Fixe Info, remplace les armoiries actuelles qui datent maintenant de 35 ans. Outre le pont couvert, symbole historique, on y reconnaît la rivière qui a joué un rôle important pour le transport du bois et également pour le fonctionnement des moulins à scie et à farine. Le sapin représente l’industrie du bois qui a permis le développement de l’économie locale. Finalement, l’épi de blé vient souligner l’importance de l’agriculture dans la municipalité.

La population est invitée à visiter le site www.st-severin.ca pour y découvrir le nouveau contenu.